Le végétal en ville... l'affaire de tous !

Le végétal en ville, l'affaire de tous

 

La biodiversité, c’est mieux quand c’est partagé ! 

Les Grand Dijonnaises et les Grands Dijonnais sont aujourd’hui invités à participer à la valorisation de la biodiversité en ville par de petits gestes… ou de grands engagements :

La nature vit en ville : les espaces verts sont présents partout. Avec les jardins familiaux et les jardins partagés, chaque habitant peut contribuer à développer ce patrimoine vert. Par la même occasion, il favorise la biodiversité : ses plantations attirent les insectes pollinisateurs, notamment les abeilles. Il peut aussi s’engager dans un jardinage plus naturel : pratique du compostage pour réduire les déchets, suppression de l’usage des pesticides et produits phytosanitaires…

Les jardins en pied d’immeuble, les initiatives des commissions de quartier, les sciences participatives, qui permettent à chacun de contribuer à une meilleure connaissance de la biodiversité en ville, les événements autour de la biodiversité (Fête de la nature, fête des abeilles …), les jardins pédagogiques sont autant d’occasions de recréer du lien social, de susciter la rencontre et l’échange entre les citadins et l’appropriation par les citoyens des enjeux de la biodiversité.

 
 

Dijon : le poumon vert

 

Avec ses 820 hectares de jardins et parcs publics, la ville de Dijon – l’une des plus vertes de France – a choisi des techniques raisonnées et alternatives pour l’entretien de ses espaces. Elle développe aujourd’hui des « prairies fleuries », composées de plantes essentiellement autochtones et riches en nectar et en pollen.